IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Naima Salhi sera-t-elle bientôt jugée ?
Publié le : 09 Mars, 2021 - 22:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 363 Vue(s) Commentaire(s)

Naima Salhi sera-t-elle bientôt jugée ?

IMG

Ne jouissant plus de l’immunité parlementaire, depuis la dissolution effective du parlement le 1er mars dernier, la présidente du parti pour l’Equité et de la Proclamation (PEP), Naïma Salhi, sera peut-être bientôt jugée. C’est du moins ce qu’espèrent le militant Salim Chait et les deux avocats en l’occurrence Kader Houali et Sofiane Dekkal, à l’origine d’une plainte déposée en juin 2019, contre la désormais ex-députée.

En effet, dans un communiqué publié ce mardi, sur sa page Facebook, Salim Chait a annoncé que l’«instruction dans l’affaire de Naima Salhi est relancée». «Après avoir été bloquée pendant des mois en raison de l’immunité parlementaire dont jouissait la mise en cause, l’instruction dans l’affaire Naima Salhi est relancée», affirme-t-il. Et de poursuivre : «c’est ce que nous a annoncé le procureur prés le tribunal de Chéraga qui nous a reçus aujourd’hui, 9 mars 2021, à notre demande».

Citant le magistrat, le militant explique qu’«un courrier daté du 31/01/2021 a été envoyé par le parquet à la brigade de recherche de gendarmerie de Chéraga, pour un complément d’enquête. Il a été demandé, entre autres, des informations sur l'état civil de la mise en cause. Le 21/02/2021, le rapport de l’enquête a été envoyé au tribunal par ladite brigade relevant de la même circonscription».

Pour rappel, une plainte a été déposée le 9 juin 2019, contre Naima Salhi, pour racisme et propos haineux, notamment envers la Kabylie et les habitants du Sud.

Laissez un commentaire