IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Oran : Kadour Chouicha et le policier Toufik Hassani libérés
Publié le : 15 Janvier, 2020 - 11:50 Temps de Lecture 1 minute(s) 1082 Vue(s) Commentaire(s)

Oran : Kadour Chouicha et le policier Toufik Hassani libérés

IMG

Interpellés hier, à la fin de la marche du 47ème mardi de la mobilisation des étudiants et de la société civile à Oran, Kadour Chouciha et le policier Toufik Hassani ont été libérés ce matin.

Placés en grade à vue, ils ont été libérés après avoir été présentés au procureur de la République près le tribunal d’Oran. «Leur dossier est classé par le procureur de la République», assure un militant oranais proche à Kadour Chouicha, joint par l’Avant-Garde Algérie.

Pour rappel, Kadour Chouicha, président du bureau d’Oran de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (Laddh), syndicaliste et membre fondateur du Collectif Anti-répression d’Oran qui défend les détenus d’opinion, a été placé sous mandat de dépôt et condamné à «une année de prison ferme» pour ses activités et ses déclarations sur les réseaux sociaux. Il a été libéré provisoirement, le 7 janvier dernier, après près d’un mois de détention. Son procès est prévu le 28 janvier prochain au niveau de la Cour de la même ville.

Quant à Toufik Hassani, ex-policier et détenu d’opinion, il a été libéré fin décembre dernier après plusieurs mois de détention. Toufik Hassani a été placé sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach pour avoir écrit une lettre d’excuse aux étudiants tabassés lors d’un mardi de mobilisation.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.