IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Oran : Le parquet requiert l’aggravation de la peine contre le militant du FFS Brahim Benaouf
Publié le : 10 Décembre, 2020 - 14:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 372 Vue(s) Commentaire(s)

Oran : Le parquet requiert l’aggravation de la peine contre le militant du FFS Brahim Benaouf

IMG

Le procureur de la République près la cour d’Oran a requis «l’aggravation de la peine» prononcée en première instance contre le militant du Front des Forces Socialistes (FFS), Brahim Benaouf, lors de son procès en appel, ce jeudi 10 décembre 2020. Le verdict a été mis en délibéré pour le 24 du mois.

Pour rappel, le militant a été condamné par le tribunal de Felaoucene (ex-Cite Djamel), à «six mois de prison et une amende de 50 000 dinars» pour les chefs d’accusation d’«attroupement non armé, outrage à corps constitué et trouble à l’ordre public»

Le FFS dénonce

Le FFS a dénoncé dans un communiqué diffusé hier (mercredi), sur sa page Facebook, «la répression systématique contre les libertés individuelles et collectives» et exige que le pouvoir en place «cesse immédiatement les violations tous azimuts et abandonne l’approche sécuritaire qui ne fera qu’accentuer la crise».

Le parti a, par ailleurs, réitéré son «soutien indéfectible» à Brahim Benaouf ainsi qu’à «tous les militants poursuivis en justice pour leur opinions».

Laissez un commentaire