IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Oum El Bouaghi: Djamel Merzoug condamné de nouveau à une année de prison avec sursis
Publié le : 19 Novembre, 2020 - 18:50 Temps de Lecture 1 minute(s) 691 Vue(s) Commentaire(s)

Oum El Bouaghi: Djamel Merzoug condamné de nouveau à une année de prison avec sursis

IMG

Le militant berbériste et ex-détenu d’opinion, Djamel Merzoug, a été condamné de nouveau aujourd'hui, par le tribunal d'Oum El Bouaghi, à «un an de prison avec sursis», indique le Comité national pour la libération des détenus (CLND).

Il s’agit d’une deuxième affaire dans laquelle, il est accusé de «diffusion d'un document juridique officiel». Il faut savoir que dans ce dossier dans lequel Djamel Merzoug a été condamné par contumace, il a été relaxé précédemment en première instance. Le parquet a, quant à lui, requis «une année de prison ferme contre l’ex-détenu», rapportent ses avocats.

Quant à la première affaire, dans laquelle il est poursuivi pour, entre autres, «atteinte à la personne du président de la République et atteinte à la personne de l'ancien président de la République "Houari Boumediene"», Djamel Merzoug a été relaxé en première instance. Mais lors de son procès en appel, au niveau de la même juridiction, le parquet a requis «l’aggravation de la condamnation».

Djamel Merzoug est toujours en liberté provisoire après avoir quitter la prison, le 8 Octobre 2020 dernier. Interpellé lui et son épouse, le 18 août de la même année, Djamel Merzoug a été placé le lendemain sous mandat de dépôt. Sa femme, quant à elle, a été placé sous contrôle judiciaire pour le fait que l’internet de leur maison est inscrite en son nom.

Laissez un commentaire