IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Placé en garde à vue pendant la nuit d’hier à Alger, le militant du MDS Hassan Mebtouche libéré...
Publié le : 21 Novembre, 2019 - 14:20 Temps de Lecture 1 minute(s) 1179 Vue(s) Commentaire(s)

Placé en garde à vue pendant la nuit d’hier à Alger, le militant du MDS Hassan Mebtouche libéré avec quatre autres manifestants

IMG

Interpellé, hier, lors de la première marche nocturne contre la tenue de l’élection présidentielle à Alger, Hassan Mebtouche vient d’être libéré du commissariat de Ben Omar, à Kouba (banlieue d’Alger), affirme le Mouvement démocratique et social (MDS).

Militant du MDS et membre de sa cellule de communication, Hassan était arrêté avec plusieurs autres manifestants, dont l'étudiant en sciences politiques Mustapha Benamzal, et placé en grade à vue pendant toute la nuit du mercredi à jeudi. «Notre militant a été libéré, aujourd’hui, avec quatre autres manifestants qui étaient retenus avec lui dans le même commissariat», assure le Mouvement.

Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), plus de 150 manifestants ont été interpellés, hier, par la police à Alger. Une poignée a été libérée, tard la nuit, dont les deux militants de RAJ, Adel Belabid et Amel Azizi et la militante du MDS, Chaïma Souama.

Sans préciser l'endroit où ces derniers ont-il été détenus, le CNLD déclare que 29 d’entre eux ont été présentés ce matin devant le tribunal de Baïnem, dont le défenseur de droits humains, Aissa Khissous.

Laissez un commentaire