IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Procès de Merzoug Touati et des militants de Béjaia : les chefs d’accusation rendus publics
Publié le : 13 Juin, 2020 - 14:35 Temps de Lecture 1 minute(s) 1333 Vue(s) Commentaire(s)

Procès de Merzoug Touati et des militants de Béjaia : les chefs d’accusation rendus publics

IMG

Après présentation devant le procureur de la République près le tribunal de Béjaïa, ce dernier a décidé de la comparution immédiate de Merzoug Touati, journaliste de l’Avant-Garde Algérie et des deux militants, Yanis Adjlia et Amar Beri. Ils seront donc jugés dans quelques instants et ce, pour «plusieurs chefs d’accusations dont certains sont graves», s’inquiète Me Boubkeur Hamaili, avocats des trois prévenus, joint par l’Avant-Garde Algérie.

Merzoug Taouti est accusé d’«incitation à attroupement non armé, de distribution de tracts portant atteinte à l’unité nationale et d’avoir exposé la santé d’autrui en danger durant le confinement», confie Me Boubkeur Hamaili.

En plus de ce qui a été retenu contre Merzoug Touati, Yanis Adjlia est gravement accusé par la justice d’«incitation à attroupement armé», affirme Me Boubkeur Hamaili. Idem pour Amar Beri qui, en plus des chefs d’accusation retenus contre Merzoug Touati, il a été accusé d’«outrage au corps constitué et d’atteinte à l’image du président»*, ajoute l’avocat.

Laissez un commentaire