IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Procès du capitaine de la marine Hamza Djaoudi : Le parquet a requis trois ans de prison ferme
Publié le : 17 Novembre, 2020 - 15:25 Temps de Lecture 1 minute(s) 484 Vue(s) Commentaire(s)

Procès du capitaine de la marine Hamza Djaoudi : Le parquet a requis trois ans de prison ferme

IMG

Le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Boumerdès a requis, ce mardi 17 novembre 2020, une peine de «trois ans de prison ferme», contre l’ex-capitaine de la marine marchande, Hamza Djaoudi, alerte Me Nassima Rezazgui, membre du Collectif de défense du détenu d’opinion. «Le verdict a été mis en délibéré pour le 24 novembre», ajoute l’avocate.

Arrêté le 16 juin 2020 par la gendarmerie nationale devant son domicile, Hamza Djaoudi a été maintenu en garde jusqu’au 18 du même mois, où il sera présenté devant le procureur de la République qui le place sous mandat de dépôt pour «incitation à attroupement non armé, outrage à corps constitué, atteinte à la personne du président de la République et publications Facebook pouvant porter atteinte à l'intérêt national».

À souligner que l’accusation de «participation à un plan visant atteinte au moral des troupes de l'armée» a été abandonnée par la chambre d’accusation, le 19 octobre dernier, avant d’envoyer le dossier en correctionnelle.

Rappelons que Hamza Djaoudi a déjà été condamné, le 31 décembre 2019, par le tribunal de Sidi M’hamed, à «une année de prison dont 4 mois ferme», dans une affaire où il était poursuivi d’«atteinte à l’unité nationale».

Il avait posté une vidéo sur son compte Facebook, «dénonçant la société émiratie DP World dans la gestion des ports algériens». Il quittera la prison d’El Harrach, le même jour (31 décembre), après avoir purgé sa peine.

Laissez un commentaire