IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Procès en appel de Mourad Amiri : Le parquet a requis l’aggravation de la peine
Publié le : 22 Octobre, 2020 - 22:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 392 Vue(s) Commentaire(s)

Procès en appel de Mourad Amiri : Le parquet a requis l’aggravation de la peine

IMG

Après plusieurs renvois, le procès en appel du militant Mourad Amiri a finalement eu lieu, ce jeudi 22 octobre 2020, à la cour d’Alger (Rouisseau). Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a donc, requis, l’aggravation de la peine prononcée en première instance de la même juridiction, le 17 novembre 2019, à savoir «six mois de prison ferme assortie d’une amende de 20 000 Da», avons-nous appris auprès de l’intéressé. Le verdict sera rendu le 19 novembre prochain.

Pour rappel, ce militant, ancien technicien principal des transmissions à la direction générale des télécommunications au ministère de l’intérieur, a été suspendu de ses fonctions le 7 juillet 2019, à la suite de publications sur son compte Facebook, où il appelait ses anciens collègues à soutenir le soulèvement populaire du 22 février. Il était poursuivi pour « diffamation» et «atteinte à corps constitué», avant que cette dernière charge ne soit abandonnée.

Laissez un commentaire