IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Procès en appel de Zakaria Boussaha : Le procureur a requis la confirmation de la peine prononc...
Publié le : 29 Décembre, 2020 - 13:10 Temps de Lecture 1 minute(s) 709 Vue(s) Commentaire(s)

Procès en appel de Zakaria Boussaha : Le procureur a requis la confirmation de la peine prononcée en première instance

IMG

À peine sorti de prison, Zakaria Boussaha est à nouveau devant la justice. En effet, le militant bonois a été rejugé en appel, ce mardi 29 décembre 2020, devant la cour d’Annaba dans une affaire qui remonte à 2019.

En attendant le verdict qui sera rendu le 26 janvier, le procureur de la République a réclamé «la confirmation de la peine» prononcée contre lui en première instance, indique son avocate et membre du collectif de défense, Me Leila Boughrara.

Accusé d’«outrage à corps constitué», Zakaria a été condamné le 5 août 2020, par le tribunal correctionnel d’El Hadjar, à «une amende de 200 000 Da et 200 000 Da de dommages et intérêts au trésor public».

Le parquet avait requis «trois ans de prison ferme et une amende de 100 000 Da ainsi que 200 000 Da de dommages et intérêts», lors du procès qui s’est déroulé le 28 juillet dernier.

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.