IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Rachid Nekkaz transféré à la prison de Koléa
Publié le : 05 Décembre, 2019 - 15:15 Temps de Lecture 1 minute(s) 1563 Vue(s) Commentaire(s)

Rachid Nekkaz transféré à la prison de Koléa

IMG

Placé, hier, sous mandat de dépôt à la prison d'El Harrach, «Rachid Nekkaz a été transféré aujourd’hui à la prison de Koléa, dans la wilaya de Tipaza», lit-on sur sa page facebook officielle.

Rentré hier d’Alicante (Espagne), Rachid Nekkaz, qui devait déposer une plainte auprès de la Cour d’Alger contre le Chef d’État-major, Ahmed Gaïd Salah, a été interpellé à l’aéroport d’Alger. Ce qu’il lui reproche, selon ses dires, «c’est son interdiction de passeport algérien, les nombreuses arrestations dont il a fait objet et l'interdiction d’entrée à la Capitale à lui et au peuple afin de manifester dans le cadre du Hirak»

Selon ses proches, Rachid Nekkaz est accusé d’«atteinte à l’unité nationale et d’incitation des citoyens à prendre les armes». Cette dernière accusation concernerait les propos tenus par Nekkaz contre les députés qui ont voté la nouvelle loi sur les hydrocarbures, contestée par le peuple et les experts du domaine pétrolier. Pour rappel, Rachid Nekkaz a mené une guerre sans merci contre la multinationale française, Total, qui a récupéré récemment une grande part du marché pétrolier algérien.

Présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Dar El-Beida, il a été déféré devant le juge d’instruction qui a décidé de sa mise en détention provisoire.

Rachid Nekkaz passera sa deuxième nuit de prison au côté de Karim Tabbou, l’un des rares détenus politiques emprisonné par le pouvoir dans cette ville de Tipaza.

Laissez un commentaire