IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Son procès en appel renvoyé au 24 septembre 2020 : Amira Bouraoui en liberté provisoire
Publié le : 02 Juillet, 2020 - 15:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 668 Vue(s) Commentaire(s)

Son procès en appel renvoyé au 24 septembre 2020 : Amira Bouraoui en liberté provisoire

IMG

«La chambre d’accusation de la cour de Tipaza a décidé d’accéder, ce jeudi 2 juillet 2020, à la demande de mise en liberté provisoire introduite par le collectif de défense de la militante Amira Bouraoui», affirme Me Aïcha Zemit, sur sa page Facebook. Par ailleurs, «son procès en appel a été renvoyé au 24 septembre 2020», indique-t-elle.

Condamnée par le tribunal de première instance de Cheraga, à «une année de prison ferme», Amira Bouraoui sera libérée, aujourd’hui.

Pour rappel, Amira Bouraoui qui purgeait sa peine à la prison de Kolèa, depuis le 21 juin dernier, est poursuivie pour «incitation à attroupement non-armé, offense ou dénigrement du dogme ou des préceptes de l’Islam, offense au président de la République par une expression outrageante, injurieuse ou diffamatoire, publication pouvant porter atteinte à l’unité nationale, informations ou nouvelles, fausses ou calomnieuses susceptibles de porter atteinte à la sécurité ou à l’ordre public, incitation à la violation délibérée et manifeste d’une obligation de prudence ou de sécurité édictée par la loi ou le règlement, expose directement la vie d’autrui ou son intégrité physique à un danger».

Laissez un commentaire