IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Timimoun : Six mois de prison ferme prononcées contre Yasser Kadiri, Khallil Kheyi et Saïd Ze...
Publié le : 13 Janvier, 2021 - 14:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 185 Vue(s) Commentaire(s)

Timimoun : Six mois de prison ferme prononcées contre Yasser Kadiri, Khallil Kheyi et Saïd Zeggar

IMG

L’ancien détenu d’opinion et militant du mouvement populaire a été condamné, ce mercredi 13 janvier 2021, par le tribunal correctionnel de Timimoun (Adrar), à *«un an de prison dont six mois ferme», a indiqué Me Nassima Rezazgui, membre du collectif des avocats de défense des détenus.

Me Nassima Rezazgui a, dans le même sillage, dénoncé la sévérité de la sentence qui a reposé sur des faits «non établis», selon elle, à savoir : «des photos trouvés sur son téléphone et qui n’ont même pas été publiées». Pour l’avocate, «la constitution et la loi restent de l’encre sur du papier, tant que les libertés et les droits ne sont pas respectés».

Rappelons que le procureur de la République avait requis «cinq ans de prison ferme et une amende 50 000 Da», contre le militant qui, faut-il rappeler , est accusé d’«outrage à corps constitué, atteinte à la personne du Président de la république et publication portant atteinte à l’unité nationale».

Yasser Kadiri est en détention préventive depuis le 19 octobre 2020. Il devra quitter la prison le 19 avril, si sa peine venait à être confirmée dans les prochaines semaines par la cour d’appel d’Adrar.

Par ailleurs, la même peine a été prononcée contre son codétenu Khalil Kheyi qui, lui, a été inculpé pour «atteinte au président de la République, diffusion de fausses informations, diffamation et attroupement non armé». Poursuivi des mêmes chefs d’accusation, Saïd Zeggar a, quant à lui, été condamné à «six mois de prison ferme », selon la même source

Laissez un commentaire