IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Tizi Ouzou : plusieurs personnes arrêtées dont trois depuis le 30 octobre
Publié le : 01 Novembre, 2020 - 23:30 Temps de Lecture 1 minute(s) 1100 Vue(s) Commentaire(s)

Tizi Ouzou : plusieurs personnes arrêtées dont trois depuis le 30 octobre

IMG

À Tizi Ouzou, la participation au référendum était quasi-nulle. Le boycott massif observé dans cette wilaya a été passé dans le calme, «mais des échauffourées ont éclaté dans plusieurs régions limitrophes à la ville dont Draâ Ben Khedda (DBK) et Draâ El Mizan», affirment des militants locaux. «Plusieurs personnes ont été interpellées dont ignore encore le sort», s’inquiètent-ils

Tizi Ouzou a connu d’autres événements avant cette journée du 1er novembre. Une manifestation spontanée contre la tenue du référendum sur la nouvelle constitution a été observée la nuit du 30 octobre dernier dans la même ville. Trois manifestants, à savoir Sofiane Nechak, Hakim Amirou et Tarik Zehraoui, ont été arrêtés. «Les trois manifestants sont encore au commissariat central de Tizi Ouzou», assure un militant de la région.
Et d’ajouter : «lors de la marche nocturne du 30 octobre, contre la tenue du référendum, les trois manifestants en question ont tenté de se cacher dans l’hôpital de Tizi Ouzou afin d’éviter leur arrestation. Mais des policiers en tenue civile les ont suivi et réussi à les interpeller. Quelques minutes plus tard, un camion a embarqué leur voiture. Ils sont encore au commissariat central où ils sont détenu dans une cellule.»

«Il se peut que les manifestants arrêtés aujourd’hui seront présentés demain devant le procureur de la République. Quant à Sofiane Nechak et ses deux amis, ils risquent, selon mes informations, de l’être mardi prochain», affirme le même militant.

Laissez un commentaire