IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Tlemcen : 18 manifestants dont les quatre détenus condamnés à 18 mois de prison ferme acquittés...
Publié le : 13 Janvier, 2020 - 18:00 Temps de Lecture 2 minute(s) 634 Vue(s) Commentaire(s)

Tlemcen : 18 manifestants dont les quatre détenus condamnés à 18 mois de prison ferme acquittés par la Cour (Vidéos)

IMG

Crédit : DR - les détenu.e.s de la wilaya de Tlemcen

Jugés lundi dernier en deuxième instance, 18 manifestants du Hirak de Tlemcen ont été acquittés, aujourd’hui, par la cour de la même ville.

L’affaire remontre à la période de la campagne électorale. 36 manifestants ont été interpellés par la police lors du rassemblement organisé contre la visite de Ali Benflis, qui a tenu son meeting électorale à la maison de la culture de la même ville. Certains d’entre eux ont été libérés le jour même. D’autres ont été placés en garde vue et présentés, trois jours plus tard, devant le juge d’instruction près le tribunal de Tlemcen.

Des 36 manifestants concernés, deux seulement n’ont pas été poursuivis. Les autres ont été tous accusés d’«incitation à attroupement via les réseaux sociaux» et de «perturbation de la campagne électorale».

Déclaration du père du détenu d'opinion, Ishak Ghouamri

À la fin de l’audience, cinq manifestants ont été placés sous mandat de dépôt et condamnés, plus tard, à 18 mois de prison ferme. Les 29 autres ont été libérés et répartis en deux catégories. La première a été condamnée à «deux mois de prison avec sursis» en première instance et acquittée, aujourd’hui, par la Cour. La deuxième, qui compte 18 manifestants, attend son procès, programmé le 30 janvier prochain.

Parmi les cinq condamnés et qui ont été acquittés, aujourd’hui, se trouve Abdelkader Belarbi qui ne quittera malheureusement pas la prison. «Abdelkader Belarbi est poursuivi dans une autre affaire pour "affaiblissement du moral de l’armée". Il doit attendre d’être jugé une deuxième fois avant que la justice ne décide dans son cas», explique Me Mohamed Mekkaoui, l’un des avocats des manifestants poursuivis, joint par l’Avant-Garde Algérie.

Rassemblement devant la prison de Remchi, en attendant la libération des quatre détenus

La relaxe a été accueillie avec beaucoup de joie par les personnes concernées, leurs familles, les avocats et les Hirakistes de Tlemcen. Ces derniers se sont tous déplacés à la prison de Remchi où ils attendent la libération de Ishak Ghoumari, Smail Riahi , Sid Ahmed Medeledj et Sid Ahmed Ben Sahla.

Pour rappel, d’autres détenus du Hirak se trouvent encore en prison à Tlemcen. Parmi eux, figure l’étudiante Nour El Houda Oggadi et le détenu atteint d’un cancer et qui est en grève de la faim, depuis plusieurs jours, Aissam Sayeh.

L'Avant-Garde Algérie est sur place depuis ce matin. La sortie des quatres détenus de prison vous sera transmise en direct sur la page facebook du site.

Déclaration de la mère de la détenu d'opinion, Nour El Houda Oggadi, qui s'est déplacée à la prison de Remchi en solidarité avec les détenus et leurs familles

Laissez un commentaire

S'abonner à notre Bulletin d'Informations

Chaque week-end, recevez le meilleur de l'actualité et une sélection d'événements en vous inscrivant à notre bulletin d'informations.