IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Trafic de Smartphones en France : Quatre stewards d’Air Algérie impliqués
Publié le : 16 Octobre, 2021 - 20:00 Temps de Lecture 2 minute(s) 1438 Vue(s) Commentaire(s)

Trafic de Smartphones en France : Quatre stewards d’Air Algérie impliqués

IMG

Dans un communiqué rendu public, le procureur de la République de Rennes a annoncé le démantèlement d’un réseau de trafic de Smartphones vers l’Algérie et la mise en examen (inculpation) de cinq personnes impliquées dans cette affaire !

Les origines de l’enquête remontent à l’été 2020 suite à l’enregistrement de plusieurs cas de vols de smartphones et de bijoux dans plusieurs quartiers du centre-ville de Rennes. Les investigations ont permis de découvrir un réseau de recel activant à Rennes, en Normandie et à Paris.

La police découvre aussi que les butins étaient acheminés vers l’Algérie. «C’est donc vers l’Algérie qu’étaient acheminés les smartphones volés dans la région de Rennes et dans plusieurs autres villes», selon la même source. Une opération de la police départementale est organisée le 7 octobre dernier. Elle s’est soldée par l’arrestation de quatre personnes. Parmi eux, celui qui est soupçonné d’être le chef de la bande. Trois des quatre personnes interpellées sont placées en détention provisoire. Lors des perquisitions, des Smartphones, des ordinateurs portables et une voiture de luxe, Maserati sont saisis. Un large réseau de vol et de trafic de téléphone portable a été démantelé par les éléments de la police départementale des Îles et Vilaine, rapporte France Bleu hier vendredi 15 octobre.

Quatre stewards de la compagnie Air Algérie sont sous le coup de mandats d’arrêt pour leur implication présumée dans ce trafic, selon la même source. Le procureur de la République de Rennes a déclaré que «les investigations se poursuivent, sur commission rogatoire en France, et auront vocation à se prolonger» en Algérie et au Luxembourg, où réside le chef du réseau.

Cette affaire est un nouveau coup dur pour l’image de marque d’Air Algérie. Le 20 septembre dernier, un steward de la compagnie aérienne algérienne a été arrêté à l’aéroport de Paris Orly alors qu’il tentait de faire passer une quantité de drogue. L’homme a été placé en détention provisoire en France, en attendant la fin de l’enquête policière.

Laissez un commentaire