IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Tribunal de Sidi M’hamed : Le parquet requiert un an de prison ferme contre 18 manifestants
Publié le : 14 Octobre, 2020 - 21:00 Temps de Lecture 1 minute(s) 851 Vue(s) Commentaire(s)

Tribunal de Sidi M’hamed : Le parquet requiert un an de prison ferme contre 18 manifestants

IMG

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a requis, ce mercredi 14 octobre 2020, une peine de «un an de prison ferme» à l’encontre de 18 manifestants. Cette peine est assortie d’«une amende de 100 000Da pour les prévenus en détention», et «une amende 50 000 Da pour les neuf autres laissés en liberté», a alerté le Collectif de défense des détenus d’opinion. Ces derniers sont accusés d’«attroupement non armé et d’incitation à trouble à l’ordre public». Le verdict a été mis en délibéré pour la semaine prochaine, indique la même source.

Pour rappel, une quarantaine de personnes a été arrêtée, le 5 octobre dernier, et placée en garde à vue, après avoir participé à la marche commémorative du 32ème anniversaire du soulèvement populaire d’octobre 1988.

Appelés à comparaître, le 7 octobre, devant le procureur de la république, 24 manifestants ont bénéficié d’une citation directe pour le 10 novembre, alors que 18 ont été présentés en comparution immédiate. Neuf seront placés sous mandat de dépôt. Il s’agit de Lounes Dali, Hamza Ben Ghoba, Hicham Atlaoui, Menouar Ouazane, Zohir Achouche, Mustapha Benouna, Kamel Merouani, Hakim Mouhoubi et Mounir Ferragh. Neuf autres seront, quant à eux, relâchés.

Laissez un commentaire