IMG-LOGO
Accueil À la Lutte Un nouveau front du changement radical créé par des jeunes militants des quatre coins du pays
Publié le : 09 Mars, 2020 - 20:30 Temps de Lecture 9 minute(s) 3853 Vue(s) Commentaire(s)

Un nouveau front du changement radical créé par des jeunes militants des quatre coins du pays

IMG

Renforcé par plus de 320 jeunes militantes et militants issus des quatre coins du pays et de l’étranger, un nouveau front pour le changement radical du système a été créé et rendu public officiellement, aujourd’hui, à travers un communiqué dont L’Avant-Grade Algérie a obtenu une copie.

Intitulée, Perspective Algériennes, cette nouvelle initiative militante vise, visiblement, à «apporter des solutions concrètes au blocage actuel de la situation politique», précisent ses initiateurs. «Face à ce blocage , plusieurs initiatives de sortie de crise ont été lancées. Pour l’instant, aucune n’a apporté la réponse attendue par le peuple : le départ du système.  Les intérêts partisans ou les calculs clientélistes empêchent le recentrage des luttes et l’unification des rangs. Le peuple avec sa jeunesse n’ont que trop attendu. Trop de temps a été perdu. Il est temps pour la jeunesse de reprendre son destin en main», affirment-ils.

Les membres de ce nouveau mouvement de jeunes se disent «radicaux dans leurs décisions et actions», y compris vis-à-vis des tenants du mouvement populaire, dit Hirak. Pour eux, «il n’y a plus de temps à perdre et aucune tentative d’instrumentalisation ou d’entrave au sacrifice du peuple ne seront tolérées». «Aujourd’hui, nous nous levons en tant que jeunes d’Algérie pour dire que notre seul combat, notre seul but est le changement de système. Les offres de service faites à un pouvoir illégitime au nom de la rue seront combattues sans relâche. Les jeunes et les femmes d’Algérie appellent tous les Algériens à se regrouper, en dehors de toute autre considération, autour des perspectives portées par les manifestations populaires pour le changement radical», insistent-ils.

Indigné.e.s, ces militants appellent à renforcer les rangs et à travailler rigoureusement pour la concrétisation des objectifs du mouvement soulevés par le peuple depuis le début de la révolution populaire. «Depuis plus d’un an, notre peuple répète inlassablement qu’il veut un État civil et non militaire. Au lieu d’aider à la réalisation de cette juste et légitime aspiration, des groupes d’intérêt essaient de détourner ce noble destin pour se poser en intermédiaires entre la rue et le système. Tout en essayant de légitimer le coup de force du 12 décembre, ils demandent à un pouvoir illégitime des mesures d’apaisement, comme la libération des détenus. Tous les citoyens incarcérés doivent sortir de prison sans conditions et ceux qui les y ont conduits doivent être jugés et rendre des comptes», exigent-ils.

Comment voient-ils le changement du système, eux qui se disent porteurs de ses prémices ? «Le changement radical passe nécessairement par l’instauration d’un nouveau système politique qui redonne le pouvoir au peuple et, particulièrement, à la jeunesse qui revendique son droit naturel et imprescriptible de vivre libre et en paix dans son pays. La mobilisation de la jeunesse appelle un monde nouveau, construit dans de nouveaux cadres, par de nouvelles méthodes et avec de nouvelles figures», indiquent-ils. Et d’ajouter : «le Hirak et, plus spécialement, ses composantes les plus actives, la jeunesse et les femmes, sont décidés à protéger et conduire à la victoire la révolution du 22 février qui exige la fin du système et l’instauration d’une démocratie républicaine».

Présents dans la majorité des wilayas du pays, ces militantes et militants appellent à l’élargissement des horizons, à l’adhésion pour le renforcement de leur mouvement et à l’organisation prochainement des assises nationales afin de converger les visions et s’accorder sur la stratégie politique à entreprendre dans le but de concrétiser le changement radical tant attendu. «C’est dans le feu de l’action que des citoyennes et citoyens qui assument les revendications du peuple sur le terrain se sont rencontrés. Ces membres ne s’inscrivent dans aucune chapelle. Le succès de la révolution transcende les intérêts partisans et les calculs politiciens. Les assises de «  Perspectives algériennes » auxquelles nous travaillons porteront la vérité du peuple, uniquement la vérité du peuple, toute la vérité du peuple. Celle-ci est aujourd’hui dans la rue. C’est là que nous luttons. Vive la République démocratique et sociale», affirment-ils.

Liste des appelants :

1. Abdelaziz Toufik (fonctionnaire) (Tébessa)
2. Abdelghani Bounouala (avocat) (El Taref)
3. Abdelkrim Ouianezar (Fonctionnaire hospitalier) (France)
4. Abrouche Belaid (dentiste) (Tizi Ouzou)
5. Achraf mouissi (activiste) (Annaba)
6. Adjir Fatiha (fonctionnaire) (Alger)
7. Aghfoul Abdelhak (technicien supérieur) (Béchar)
8. Ahcene Bouarab (Psychiatre) (France)
9. Ahmed Djebrani (Responsable logistique dans l'humanitaire) (France)
10. Aimad Lot (El Taref)
11. Aissiouane Yassine (ingénieur/député démissionnaire) (Tizi Ouzou)
12. Ait Amri Fouad (spécialiste en management général) (El Bayadh)
13. Ait Hammou Azouaou (médecin) (Tizi Ouzou)
14. Ait Hamoudi Farouq (étudiant) (Alger)
15. Ait Said Ahmed/chef d’entreprise (Tizi Ouzou)
16. Ait Si Ali Sofiane (comptable) (Tizi Ouzou)
17. Ait Slimane Koceila (cadre cevital) (Oran)
18. Ait Yahia Mohammed Fawzi (étudiant) (Oran)
19. Akli Adjaoudi (technicien en génie civil) (Canada)
20. Akli Laribi (Artisan) (France)
21. Akli mohammed Riad (avocat) (Blida)
22. Akrab Ali (urbaniste) (Mila)
23. Ali Boumendjel (El Taref)
24. Ali Cherif Elmahdi (étudiant) (Ghilizane)
25. Alia Ahmed (journaliste) (Souk Ahras)
26. Aliouane Mohamed (étudiant) (Alger)
27. Amar Belalia. (Cadre de l'ANEM) (Tiaret)
28. Amari Ayoub (universitaire) (Oran)
29. Amazigh Ait Hamou (Consultant en Informatique Décisionnelle) (France)
30. Ameziane Sadi (ingénieur d’affaires) (France)
31. Amghar lounes (étudiant) (Sétif)
32. Amina Makhlouf (étudiante) (Annaba)
33. Amira Fazai (Comptable) (France)
34. Amiri Hamid (ingénieur) (Oran)
35. Amiri Mourad (cadre au ministère de l’intérieur) (Alger)
36. Amirouche Hellal (Commerçant) (France)
37. Amirouche Slimane (étudiant) (Oran)
38. Amri Tidjani (journaliste) (Tébessa)
39. Aouedj Mohand Akli (architecte) (Tizi Ouzou)
40. Aouhsine Khadidja (secrétaire général Cevital)
41. Aouissi Mustapha Hocine (chef de département administration et finance) (Alger)
42. Aous Maya (opératrice économique) (Tizi Ouzou)
43. Arab Mohammed (commerçant) (Batna)
44. Arab Mustapha (chef d’entreprise) (Batna)
45. Arezki Messaoudene (chef d’entreprise) (Tizi Ouzou)
46. Arkoub Abdenour (chef d’entreprise) (Béjaïa)
47. Assanoun Sedik (chef d’entreprise) (Tizi Ouzou)
48. Atamna Farouk (technicien supérieur) (Jijel)
49. Atamna Samir (fonctionnaire) (Jijel)
50. Atmani Rafika (enseignante) (Sidi Belabes)
51. Atmaoui Loucif (ingénieur en TPB) (Béjaïa)
52. Aymen Ghezil (étudiant) (Annaba)
53. Aymen Kaila (étudiant) (Annaba)
54. Aziz Aoudia (cadre CASNOS) (Bouira)
55. Bacha Mustapha (étudiant) (Tizi Ouzou)
56. Badri Khalid (universitaire) (Oran)
57. Bayou Lila (fonctionnaire) (Boumerdes)
58. Belaid Ait Kaci Azzou (enseignant) (Tizi Ouzou)
59. Belaid Samir (ingénieur en hydraulique) (Béjaïa)
60. Belghit Djeloul (fonctionnaire) (Tébessa)
61. Belharfi Nacer (psychologue) (Annaba)
62. Belhimer Ouidir (enseignant universitaire) (Tizi Ouzou)
63. Belkacem omar (expert judiciaire) (Oran)
64. Belkai Madjid (ingénieur) (Tizi Ouzou)
65. Bellala Halim (étudiant) (Alger)
66. Belmeki Salah (psychiatre) (Alger)
67. Ben amer Billal (avocat) (Blida)
68. Ben Dahou hassiba (activiste) (Blida)
69. Ben messaud Ibrahim (blogueur) (Blida)
70. Ben oussaid slimane (activiste) (Blida)
71. Benabderrahmane Khira (étudiante) (Ghilizane)
72. Benbeci Arab (cadre ADE) (Tizi Ouzou)
73. Bencharef Adelkader (cadre technique) (Oran)
74. Bendda Nawel (technicienne de santé) (Tizi Ouzou)
75. Bendouz Zineb (commerçante) (Oum El Bouaghi)
76. Benhada Mabrouk (activiste) (Tébessa)
77. Benmelik Mahedjoub (étudiant) (Béchar)
78. Bennoua lotfi (gestionnaire) (Annaba)
79. Benouali Aziza (étudiante) (Ghilizane)
80. Benouali Kahina (étudiante) (Ghilizane)
81. Benouali Salima (étudiante) (Ghilizane)
82. Benouali Youcef (étudiant) (Tizi Ouzou)
83. Bensadoune menouar (commerçant) (Oran)
84. Bensafia Lyes (ingénieur) (Béjaïa)
85. Bensaid Abdelkrim (étudiant) (Béchar)
86. Bensaid Elyes (étudiant) (Béchar)
87. Bensassi Abdelhak (étudiant) (Béchar)
88. Bensghir Asma (étudiante) (Ghilizane)
89. Bentata Khira (étudiante) (Ghilizane)
90. Benziane Aïcha (étudiante) (Ghilizane)
91. Berabah Elhadj (étudiant) (Ghilizane)
92. Berrekla-Yefsah Nadia (médecin) (France)
93. Bezine Imane (professeur d’anglais) (Bordj Bou Ariridj)
94. Boualak Mohammed Tahar (fonctionnaire) (Tébessa)
95. Bouanani Maroua (étudiante) (Tlemcen)
96. Boucellam Mohammed (fonctionnaire) (Tlemcen)
97. Bougtaia Ibtissam (étudiante) (Ghilizane)
98. Boukatem Mohammed Toufik (étudiant) (Ghilizane)
99. Boukatit Bilal (président de l’académie sportif) (Béjaïa)
100. Boukerou Houari (fonctionnaire) (Oran)
101. Boukhalfa Samy (étudiant) (Alger)
102. Boukraa Hicham (chef d’entreprise) (Oum El Bouaghi)
103. Boukraa Nacerddine (chef d’entreprise) (Oum El Bouaghi)
104. Boulehnache soulef (avocate) (Annaba)
105. Boumeddane Ahmed (fonctionnaire) (Tlemcen)
106. Boussaha Zakaria (activiste) (Annaba)
107. Boussaid Boubeker (fonctionnaire) (Tlemcen)
108. Boussaid Rachid (fonctionnaire) (Tlemcen)
109. Bouterfif Soufi (fonctionnaire) (Tébessa)
110. Bouzegza Mohammed (avocat) (Tizi Ouzou)
111. Brahim Hamitouche (fonctionnaire) (Canada)
112. Brahimi Ahmed (fonctionnaire) (Tlemcen)
113. Chabane kamla (ingénieur d’Etat en hydraulique urbaine) (Annaba)
114. Chafei Bencheik (Architecte) (France)
115. Chaib Boubeker (directeur d’école) (Tizi Ouzou)
116. Chaib mohamed islem (étudiant) (Annaba)
117. Chalal boubeker (fonctionnaire) (Oran)
118. Chalal Mokrane (entrepreneur) (Tizi Ouzou)
119. Chekhab Ramzi (avocat) (Khenchela)
120. Cherit Djamel (moniteur auto-école) (Batna)
121. Chikhi Malik (journaliste) (Alger)
122. Chorfi Allaoua (activiste) (Jijel)
123. Chouicha Adel (étudiant) (Oran)
124. Chouioukh Asma (étudiante) (Tlemcen)
125. Daid Mohammed (technicien en circulation aérienne) (Tizi Ouzou)
126. Dalila Dadi (médecin) (Constantine)
127. Daoud Allam (journaliste) (El Taref)
128. Daoued Aicha (étudiante) (Ghilizane)
129. Derradji Mohammed (commerçant) (Blida)
130. Dhafri Fares (chef d’entreprise) (Oum El Bouaghi)
131. Dhafri Saadane (commerçant) (Oum El Bouaghi)
132. Dhafri Zakaria (chef d’entreprise) (Oum El Bouaghi)
133. Diab Mohamed (cadre technique) (Oran)
134. Diab Oussama (fonctionnaire) (Tlemcen)
135. Djafar Elyes Hamouli (délégué médical) (Constantine)
136. Djamel Ramdane Cherif (ingénieur) (Tizi Ouzou)
137. Djardjar Lila (avocate) (Alger)
138. Djedaidi Amira (avocate) (Annaba)
139. Djedouani Zahredine (commercial) (Tébessa)
140. Djidaoui Mohammed (avocat) (Blida)
141. Douivi Soddik (universitaire) (Tébessa)
142. Douzane Seifeddine (agent commercial) (Blida)
143. El Aichaoui Abdelmalek (fonctionnaire) (Béchar)
144. El Hachemi Elaid (étudiant) (Béchar)
145. Elarbi Ikram (étudiante) (Ghilizane)
146. Elarbi Yamina (étudiante) (Ghilizane)
147. Fedaoua Dalila (Docteur en chimie, enseignante universitaire) (Annaba)
148. Ferhat Ranid (enseignant) (Tizi Ouzou)
149. Fetni Khereddine (ingénieur) (Tébessa)
150. Fortas Ahmed (cadre EPSP) (Béjaïa)
151. Gater Youva (étudiant) (Tizi Ouzou)
152. Ghenima Meziani (Assistante de direction) (France)
153. Ghiri Ali (fonctionnaire) (Tlemcen)
154. Goudjil Elhadi (fonctionnaire) (Alger)
155. Gueroual Abdelkader (fonctionnaire) (Tlemcen)
156. Gueroual Hocine (fonctionnaire) (Tlemcen)
157. Guerrib Salem (fonctionnaire) (Canada)
158. Habbach Mohammed Eddine (Etudiant) (Guelma)
159. Hadad Abdelhak (Etudiant) (Oum El Bouaghi)
160. Hadadi Nadir (ingénieur) (Tizi Ouzou)
161. Haddad Chima (étudiante) (Ghilizane)
162. Haddadi Ahmed (architecte) (Tizi Ouzou)
163. Hadji Mohand (Artiste) (Béjaïa)
164. Hamache Amira (ingénieur en planification et statistiques) (Alger)
165. Hamad Abdelatif (juriste) (Tébessa)
166. Hamel Reda (ingénieur) (Ghardaia)
167. Hami Chanez (étudiante) (Tizi Ouzou)
168. Hami Farid (chef d’entreprise) (Alger)
169. Hammana Khalil (universitaire) (Oran)
170. Hanachi Madadi (technicien en génie civil) (Canada)
171. Hassane Hamdane (fonctionnaire) (Tébessa)
172. Hennien Kacem (médecin) (Oran)
173. Heouache Asma (étudiante) (Ghilizane)
174. Hessane Benacer (chef d’entreprise) (Batna)
175. Hmida Abdenacer (infirmier) (Blida)
176. Hocine Ameur (universitaire) (USA)
177. Houdjadj Naoual (fonctionnaire) (Tlemcen)
178. Idir Samira (fonctionnaire) (Tizi Ouzou)
179. Ilhem Bouidmarene (Etudiante infirmière) (France)
180. Ingrachene Amar (éditeur) (Tizi Ouzou)
181. Inous Amir (géographe et aménagiste) (Mila)
182. Irain Mohamed faycel (gestion bancaire) (Annaba)
183. Izza Sabrina (enseignante universitaire) (Jijel)
184. Kaced Nouredine (artiste) (Oran)
185. Kacem Said (universitaire) (Oran)
186. Kacimi Youcef (étudiant) (Oran)
187. Kalfat Abdelkader  (activiste) (Tiaret)
188. Kamel Amari (enseignant) (Canada)
189. Karim Allouache (Chef d’entreprise) (France)
190. Karim Ouachek (Cadre en NTIC) (France)
191. Katia Khaldi (Responsable d'exploitation transport Maghreb) (France)
192. Khelifaoui Naoual (activiste) (Blida)
193. Khemisti Farid (avocat) (Oran)
194. ksiouer Hadjer (étudiant) (Ghilizane)
195. Larbes Nacer (avocat) (Tizi Ouzou)
196. Latrache Ahcene (cadre de l’éducation nationale) (Jijel)
197. Lazizi Djamel Eddine (comptable) (Bordj Bou Ariridj)
198. Lazreg Nawel (fonctionnaire) (Annaba)
199. Leila Boughrara  (avocate) (Annaba)
200. Lhadi hamlaoui (architecte) (Annaba)
201. Lila Hadjarab (avocate/députée démissionnaire) (Tizi Ouzou)
202. Linda herat (directrice d’école) (Annaba)
203. Loukil Djamila (journaliste) (Oran)
204. Lounes Kaci (cadre dans une ONG) (Bouira)
205. Lounis Khaled (cadre DTP) (Béjaïa)
206. Lounis Mezine (universitaire) (USA)
207. Maaden Djamel (cadre financier) (Ghardaia)
208. Madjid Toumert (ingénieur) (Canada)
209. Mahfoud Kecili (Etudiant doctorant) (France)
210. Mahfoud Messaoudene (ingénieur) (Canada)
211. Mahfoudi Mahmoud (fonctionnaire) (Tébessa)
212. Mahi Abderrahmane (étudiant) (Ghilizane)
213. Mamouni Otmane (étudiant) (Béchar)
214. Mansour Ahcene (étudiant) (Alger)
215. Mansour Malika (juriste) (Alger)
216. Mansouri Boumediene (fonctionnaire) (Tlemcen)
217. Marih Djamel (activiste) (Tiaret)
218. Marzouk Farid (ingénieur en informatique) (Batna)
219. Marzouk Oussama (Etudiant) (Oum El Bouaghi)
220. Massi Aouadene (Chef d’entreprise) (France)
221. Mazari Massiva (ingénieur commercial) (Alger)
222. Mebrek Ahmed (avocat) (Oran)
223. Medjahed Nouredine (fonctionnaire) (Oran)
224. Medjber Nadir (fonctionnaire) (Oran)
225. Megdeb Amar (technicien supérieur) (Alger)
226. Mehdi Guemmar (Chef de projet en informatique) (France)
227. Mekadchia Hamza (commerçant) (Oum El Bouaghi)
228. Merah Abdelhafidh (directeur ADE) (Batna)
229. Merah Mourad (enseignant universitaire) (Batna)
230. Merah Nabil (magister gestion et économie) (Batna)
231. Merah Sofiane (fonction libérale) (Batna)
232. Mesloub Amirouche (commerçant) (Tizi Ouzou)
233. Mezahem Abderrahman (licencié comptabilité) (Béjaïa)
234. Mezahem Ahmed (licencié en management) (Béjaïa)
235. Mezaib Aliane (technicien en optique médicale) (Alger)
236. Meziane Fatima Zohra (avocate) (Oran)
237. Meziane Mounir (enseignant mathématique) (Batna)
238. Missoum Fatiha (étudiante) (Ghilizane)
239. Mohamed Brahim Soumia (universitaire) (Oran)
240. Mohamed Fethi attamnia (étudiant) (Annaba)
241. Mohamed Guendouz (Journaliste) (Tiaret)
242. Mokhnachi mohmed raouf (informaticien) (Annaba)
243. Mokhtari Alia (Psychologue) (Annaba)
244. Moualhi Rahma (étudiante) (Annaba)
245. Mouhoubi Ammar (avocat) (Blida)
246. Mouloud Ait Ahmed Kaci (chef de service finances) (Tizi Ouzou)
247. Mouloud Haouili (Ingénieur d'étude et développement) (France)
248. Mouloud Hebib (Médecin Psychiatre) (France)
249. Mouloud Sennad (Artisan Taxi) (France)
250. Mounir Boukrif (directeur commercial) (Bouira)
251. Mounir Mokadem (Fonctionnaire) (Tiaret)
252. Mouri Mohand (directeur finances) (Tizi Ouzou)
253. Nabil Saidi (Journaliste) (France)
254. Nadir Kecili (Etudiant en communication) (France)
255. Nasri Houria (comptable) (Ghilizane)
256. Nasri Nouara (avocate) (Ghilizane)
257. Nasri Yasmine (étudiante) (Ghilizane)
258. Nasri Zlne (commerçant) (Tébessa)
259. Nassim Messaoudi (ingénieur en Technologies Numériques) (France)
260. Negab Said (licencié en économie) (Tizi Ouzou)
261. Otman Abas (économistes) (Béchar)
262. Otman Haoucine (étudiant) (Béchar)
263. Ouarda Younes (étudiante) (Annaba)
264. Oubernine Zoubir (journaliste) (Béjaïa)
265. Oudali Rachid (technicien en informatique) (Tizi Ouzou)
266. Ouided Serdouk épouse Belattard (Architecte) (France)
267. Ouis Fatiha (étudiante) (Ghilizane)
268. Oulhassi Reda (délégué médical) (Oran)
269. Ouragh Khaled (Journaliste) (Tiaret)
270. Rabah Adjemout (chef d’entreprise) (Canada)
271. Rabah Galou (ingénieur agronome) (Bouira)
272. Rafik Mahmoudi (interprété-traducteur) (Canada)
273. Rahmoun Abdenacer (gérant) (Oum El Bouaghi)
274. Rahrahi Boualem (Étudiant) (Tiaret)
275. Rayene azzouz (étudiante) (Annaba)
276. Rebaia Salah (artisan) (Oum El Bouaghi) 
277. Rezazgui Nassima (avocate) (Tizi Ouzou)
278. Rouchou Abdelkader (ingénieur) (Chlef)
279. Saad Bouzid Farid (Ingénieur en génie civil) (Tiaret)
280. Sadeg Nadjib (avocat) (Tizi Ouzou)
281. Sadi Nour (avocat) (Tizi Ouzou)
282. Said Boussaha (commerçant) (Batna)
283. Saidi Abdou (fonctionnaire) (Tlemcen)
284. Saidi Imane (étudiante) (Tlemcen)
285. Saidi Omar (étudiant) (Béchar)
286. Salah Amrane (éditeur) (Canada)
287. Samira Messouci (biologiste) (Tizi Ouzou)
288. Saoudi Mahmoud (fonctionnaire) (Oum El Bouaghi)
289. Saoudi Mustapha (chef d’entreprise) (Bouira)
290. Sarah Boudoukha  (étudiante) (Annaba)
291. Serai Abdelaziz (Enseignant à l'université) (Blida)
292. Si Tayeb Meriem (étudiante) (Ghilizane)
293. Sid Ali Boumhena (El Taref)
294. Slimane Chabane (journaliste) (Bouira)
295. Slimane Zitouni Lokmane (commerçant) (Blida)
296. Soualah Hakim (cadre assurance) (Bouira)
297. Soukehal Fehri (enseignant) (Annaba)
298. Taha Amar Soualem (étudiant) (Annaba)
299. Tahar Abdelaziz (Etudiant) (Blida)
300. Tahraoui Hanafi (chef d’entreprise) (Tizi Ouzou)
301. Taibi abdelkader (avocat) (Blida)
302. Tarif Fridi (universitaire) (Canada)
303. Tazrout Idir (journaliste) (Tizi Ouzou)
304. Touaibia Yasmina (politiste) (France)
305. Touait Smail (chef d’entreprise) (Béjaïa)
306. Toudji Sami (ingénieur) (Tizi Ouzou)
307. Toufik Ben Melik (activiste) (Béchar)
308. Yahiaoui Mohammed (fonctionnaire) (Tlemcen)
309. Yakout Goudjil (fonctionnaire) (Béjaïa)
310. Yamina Kouras (médecin) (France)
311. Yebdri Mohammed (étudiant) (Tlemcen)
312. Yeder Houari (fonctionnaire) (Oran)
313. Youcef Chiban (Architecte. Ingénieur en automatisme industriel) (France)
314. Zaher Brahmi (juriste) (Constantine)
315. Zahir Djahnine (Avocat au barreau de Marseille) (France)
316. Zaki Boukhatem (El Taref)
317. Zamzoum Ahmed (enseignant) (Oum El Bouaghi)
318. Zamzoum Amir (commerçant) (Oum El Bouaghi)
319. Zarouki Hamza (étudiant) (Ghilizane)
320. Zarouki Mohammed (étudiant) (Ghilizane)
321. Zebiche Hassan (ingénieur) (Canada)
322. Zeghib nasser (fonctionnaire) (Annaba)
323. Zeghileche Abdelkrim (journaliste) (Constantine)
324. Zenati Rachid (fonctionnaire) (Oran)
325. Zerifi Souad (enseignante universitaire) (Jijel)
326. Zetaren Lamine (médecin spécialiste) (Skikda)
327. Ziat yacine (entrepreneur) (Annaba)

Laissez un commentaire